Le Blog de L.C.F.

Le blog qui vous informe sur l'actualités de la formation continue et de la prévention des risques.

Restez Informés sur l'Actualités de nos Centres de Formation Continue et Prévention des Risques.

Quid des EPI

Les EPI ou équipements professionnels individuels servent à protéger les travailleurs de risques divers et variés. Ils doivent être adaptés aux risques inhérents aux activités exercées. Nous allons vous présenter en quelques points tout ce que vous devez  savoir sur les EPI.

1° Un point sur la réglementation

→ Les obligations du fabricant

Avant le mettre ses produits sur le marché, il doit établir et signer une déclaration CE de conformité attestant que l’équipement concerné est conforme à certaines règles européennes d’hygiène et de sécurité. Cette déclaration est ensuite remise à l’acheteur. Elle contient toutes les données concernant le stockage, les conditions d’entretien et d’emploi, la date de péremption…

→ Les obligations de l’utilisateur

Les utilisateurs sont tenus de :

  • respecter les conditions d’utilisation, de stockage et entretien précisées dans la notice d’instructions du fabricant,
  • signaler les éléments défectueux ou périmés,
  • de porter systématiquement les équipements de protection individuelle mis à leur disposition pour se protéger.

2° Les différents EPI

  • Les protections de tête : les casques, casquettes anti-heurt et autres casques de protection forestier sont principalement destinés à protéger la partie supérieure de la tête du porteur contre les chocs provoqués par des chutes d’objets. différents casques protègent contre les risques mécaniques, électriques ou thermiques. Vérifiez les casques périodiquement. 
  • Les protections de visage et des yeux. Il ex existe trois grandes familles. Choisissez la protection qu’il vous faut en fonction des contraintes de la tâche de travail : lunettes à branches, lunettes masque, écrans faciaux.
  • Les protections respiratoire : les appareils de protection respiratoire sont pénibles à supporter et doivent donc être portés de manière exceptionnelle ou pendant de courtes durées. Il existe des appareils filtrant (masque anti-poussière, masque complet, appareil à ventilation assistés) et des appareils isolants.
  • Les protections auditives : lorsqu’il est impossible de réduite le bruit, des protections auditives doivent être portées : casque anti-bruit, coquilles adaptables au casque; bouchons d’oreilles…
  • Les protections des mains : différents types de protection existent en  fonction des activités et risques encourus. Il y’à les gants qui vous protègent contre les risque minimes, la chaleur ou le froid, les risques mécaniques, la soudure, les produits chimiques, les coupure, les travaux électriques…
  • Les protections du corps : qu’il s’agisse de vêtement de signalisation à haute visibilité, de protection contre le froid ou la chaleur ou encore d’hygiène, ils sont là pour vous protéger et vous permettent de travailler en toute sécurité.
  • Les protections pour les pieds : les pieds sont susceptibles d’être exposés à différents types de risques. Vous pourrez donc trouvez différents types de produit : bottes, baskets, hautes ou basses…
  • Les protections contre les chutes : vous ne pouvez pas choisir ce type d’équipement au hasard. Il vous faudra connaître au préalable les règles d’installation (position et résistance du point d’ancrage, hauteur de chute maximale …). Il existe des systèmes anti-chutes et absorbeur d’énergie intégrés à une longe. renseignez-vous auprès d’un professionnel avant de choisir un modèle.
Publié dans Actualités