Le Blog de L.C.F.

Le blog qui vous informe sur l'actualités de la formation continue et de la prévention des risques.

Restez Informés sur l'Actualités de nos Centres de Formation Continue et Prévention des Risques.

Travail en extérieur et fortes chaleurs

L’été s’installe et avec lui s’ouvre la saison des longues soirées, des barbecues mais surtout, des fortes chaleurs. Et cela est bien connu, travailler par fortes chaleurs et notamment au dessus de 33°C, cela devient dangereux pour la santé. Ces conditions exceptionnelles, au même titre que la canicule, ne doivent pas être prises à la légère. Il faut savoir en repérer les risques et mettre en place le nécessaire pour les contrer.

De nombreux corps de métiers sont amenés à travailler dehors quelque soit les températures : les charpentiers, les ouvriers du BTP, les jardiniers, les paysagistes… Tous peuvent être confrontés à des contraintes climatiques et thermiques importantes.

Qu’elles sont les effets concrets sur notre santé ?

Il est primordial d’être attentif aux signaux que notre corps nous renvoie : nausées, fatigue, sueurs, maux de tête, vertige, crampes… Tous ces symptômes peuvent être précurseurs de troubles pouvant être liés à la chaleur comme un coup de chaleur ou la déshydratation.  La chaleur qui parfois apparaît brutalement ne permet pas aux salariés de s’acclimater et des facteurs aggravants peuvent venir s’ajouter comme par exemple la pénibilité de la tâche à effectuer ou le fait de travailler dehors ou sous des taules.

Enfin, des facteurs individuels comme l’état de santé général de l’individu ou son âge ou collectifs comme les conditions de travail peuvent entrer en jeu. Ils peuvent accroître les risques mais également les réduire. Il est primordial voir crucial d’informer correctement les salariés des risques encourus, de leurs manifestations et des potentielles conséquences. Les salariés devront tous avoir reçu des instructions sur les bons gestes et les bonnes pratiques en cas d’apparition de symptômes.

Comment prévenir les risques liés aux fortes chaleurs ?

Il est du devoir de l’employeur de prendre toute la mesure des risques potentiellement encourus par ses salariés travaillant à l’extérieur. Ce dernier devra adapter le travail en conséquence. La meilleure des solutions consistants à limiter voit à arrêter le travail en extérieur durant les périodes de fortes chaleurs ou de canicule.

Voici une liste non exhaustives des mesures qui peuvent être prises pour tenter de remédier aux effets de la chaleur :
– opter pour les heures les moins chaudes pour travailler,
– si il existe des tâches qui permettent moins d’exposition à la chaleur, mettez en place une rotation des effectifs sur ce poste,
– faites plus de pauses,
– ne faites pas trop de travail jugé physique,
– équipé chaque poste de travail d’une source d’eau fraîche,
– mettez à disposition des salariés des espaces dédiés aux pauses qui soient ombragés ou climatisés,
– habillez-vous en conséquence,
– couvrez-vous la tête avec un chapeau ou une casquette,
– HYDRATEZ-VOUS régulièrement,
– adaptez votre alimentation en ne mangeant pas trop lourd, faites des repas qui soient à la fois légers et si possible, fractionnés.

 

Publié dans Actualités